Madagascar : Liberté d’expression, paix à ton âme !

Sharing is caring!

Je suis dégoûtée! Au vingt-et-unième siècle, je vis dans un pays où dire ce que l’on pense et se faire apprécier pour cela est devenu un crime. Hier, en lisant le journal, j’ai tout simplement compris qu’il n’y plus rien à espérer de ce pays, de ce Gouvernement… Non, car même parler, qui est votre liberté la plus stricte, liberté que même le grand Dieu ne vous a pas enlevé, vient d’être piétinée. Liberté d’expression, paix à ton âme !

La parodie devient un crime…

Silence-radio jusqu’au moment où j’écris… Barry Benson est jusqu’à présent en fuite, tel un évadé de prison ! Ce fut avant-hier matin. Barry Benson, présentateur de l’émission « Tsy mahaleo ny sampona »(1), parodié de l’émission du Président de la République « Fotoam-bita »(2), a pris la fuite après avoir dormi chez un ami. En effet, il a su que cinq personnes en tenue civile ont voulu le prendre de force chez lui, ce matin-même. Seulement comme il n’était pas là, c’est sa mère qu’ils ont emmené ! On ignore encore ce que ces personnes veulent faire de sa mère. Il faut rappeler que cette émission est produite par le Mouvement pour la Liberté d’Expression (MLE). Un mouvement né en 2016 à Madagascar suite à la décision du Gouvernement d’adopter le nouveau Code de la Communication ! Un horrible Code, si je peux me permettre ! Qui entrave à la liberté d’expression sur tous les plans : médias, utilisateurs Facebook, groupes Facebook… Un Code qui est utilisé pour TERRORISER la communauté et l’empêcher de parler librement ! Notre Daesh, car ici, la psychose est devenue tellement grandiose que même faire un statut politique sur Facebook terrifie les internautes… Mais ils ont quand même « liké » la page Facebook de l’émission parodiée. Cette page a atteint les 1549 j’aime juste en une émission. Et c’est ce que des entités n’ont pas supporté… Voilà. Faire de la parodie est devenu un crime…

La marche du Mouvement pour la Liberté d’Expression le 12 juillet 2016 dernier à Ankorondrano, Antananarivo, Madagascar. © Tiasy

Paix à ton âme !

Nous ne pourrons plus nous plaindre. Nous ne pourrons plus exprimer nos idées. Nous ne nous pourrons plus « liker » les pages qui pourraient véhiculer des idées contraire à ce que veulent certaines entités… Oui. Que vont-ils advenir des autres parodies ? « Vaovao adaladala »(3) sur Radio Don Bosco(4), « Tontakely »(5) sur RTA, et toutes ces autres émissions qui parodient des personnalités publiques semblables aux les Guignols de l’Info et ces autres émissions parodiques étrangères. Ou est-ce que ces émissions sont inoffensives ?

Les forces de l’ordre avaient barré la route aux partisans du MLE à Ankorondrano, ce 12 juillet même. © Tiasy

Elles sont différentes parce qu’elles disent parfois des faits crus sur un ton humoristique, tandis que « Tsy mahaleo ny sampona » s’avère plus sérieux… C’est ce que j’ai entendu dire quelque part. En tout cas, le monde de l’expression est endeuillé, mais aussi terrorisé. Et bientôt toute forme d’humour de ce genre ne sera plus permise dans ce pays… Avec ça, nous reculons plusieurs décennies en arrière. Et nous nous enfonçons encore plus dans un gouffre sans fond car un pays sans voix de l’expression n’avance pas… Ce qui me laisse un goût amer dans la bouche car en tant que journaliste, j’y croyais, à cette lutte pour une liberté d’expression! J’y croyais vraiment… C’est presque la seule chose à laquelle je croyais à un moment donné, tellement mon pays est dévasté. Je vais creuser une tombe et réserver à l’avance des jours pour les funérailles de notre chère liberté d’expression. Mandria am-piadanana !(6)

 

(1)« Tsy mahaleo ny sampona » : littéralement, cette expression malagasy signifie « ne peut contrer les bizarreries »
(2)« fotoam-bita » : « rendez-vous »
(3)« Vaovao adaladala » : « de folles nouvelles »
(4)Radio Don Bosco : nom de la plus célèbre radio catholique à Madagascar
(5)« Tontakely » : « petites gens »
(6)« Mandria am-piadanana » : « Paix à ton âme » en malagasy.

Sharing is caring!

7 commentaires sur “Madagascar : Liberté d’expression, paix à ton âme !

    1. oui.il a ete retrouvet et il parait qu’en fait, on le recherchait pour port de tenue militaire dans un clio.ce qui m’explique pas pourquoi ils ont emmene sa mere…aussi,nombreux artistes mettent des tenues militaires dans leur clip.mais il a ete le seul interpelle…nimporte quoi…

      1. Merci pour les infos Tiasy. La seule chose qu’ils arriveront à faire c’est créer le buzz autour du mouvement MLE ce qui va leur faire de la PUB !
        … ou alors continuer d’employer la violence jusqu’à ce que la liberté d’expression soit bel et bien enterré…
        Big Up aux artistes et journalistes qui ne se laissent pas faire !

        1. derien.nous ne laisserons pas ttomber! 🙂 recemment, ils se sont attaques a Fetra Rakotondrasoa, grand activiste du MLE. Il vieny d’etre interpelle a la BC… :/ Ces energumenes veulent terroriser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *