A Madagascar, la réincarnation de Michael Jackson provoque une vague de nostalgie

Sharing is caring!

Michael Jackson s’est réincarné à Madagascar, plus précisément à Analakely, Antananarivo, samedi dernier. Le jeune Mandresy, membre du groupe The Jackson Boys Mada, a provoqué une vague de nostalgie en interprétant un live presque identique à ceux vus dans Dangerous World Tour et Bad World Tour.

Mandresy. C’est le nom du jeune homme que je qualifierai de « réincarnation » de Michael Jackson. Membre et fondateur du groupe The Jackson Boys Mada, un groupe d’interprétation scénique qui reprend les chorégraphies et live de Michael Jackson, Mandresy a provoqué une vague de nostalgie chez de nombreux fans malagasy venus voir le concert ayant pour thème « Hommage à Michael Jackson », samedi dernier, au Tranompokonolona Analakely.

« Même si je n’ai jamais eu la chance de voir Michael Jackson pour de vrai en concert, je peux à peu près comprendre ce que ces gens qui regardaient ses concerts ressentaient. Et tout d’un coup, j’ai du mal à réaliser qu’il est décédé », a témoigné Maeva, une jeune fan de 16 ans, à sa sortie de la salle de spectacles.

« J’ai vraiment pris du plaisir à regarder le show. C’était extraordinaire ! Ils sont vraiment doués. C’était comme si Michael Jackson s’était réincarné », a également affirmé Elodie, une fanatique.

S’étant surpassé, le jeune homme et son groupe ont interprété des chorégraphies copies conformes aux originales, avec des mises en scène inimaginables comme c’était le cas lors de l’interprétation du tube-culte « Thriller ». Des tenues exactement comme celles que le King Of Pop portaient lors de ses concerts lors des Dangerous World Tour, Bad World Tour, ou encore dans ses clips « Bad », « Beat it », « Smooth Criminal », etc. Il y a même eu des interprétations de chansons : « Billie Jean » et « Human Nature ».

réincarnation de michael jackson jackson boys mada
Les Jackson Boys se sont surpassés, samedi, au Tranompokonolona Analakely.
cc: Mandresy
Interprétation des Jackson Boys sur Smooth Criminal.
cc: Tiasy

C’est comme si on regardait un vrai live du chanteur décédé – bien que je n’en ai jamais vu en direct mais seulement à la télévision ! Le public, à la fois composé de jeunes et d’adultes, a littéralement été en transe, notamment durant l’interprétation de « Thriller » où des zombies apparaissaient de partout sur scène après le troisième couplet. Celui-ci a d’ailleurs été repris une deuxième fois suite à la demande du public, et cette deuxième interprétation a vu la montée de petits garçons fans de Michael Jackson sur scène ! Ils ont fait du « moonwalk », à la grande surprise des spectateurs qui, ébahis pendant trois secondes, ont ensuite crié et applaudi.

Hommage et remerciements

réincarnation Micahel Jackson
Michael Jackson, the King Of Pop. cc: Pixabay

Etant moi-même une grande fan du chanteur, j’ai été fortement surprise et impressionnée par l’interprétation des Jackson Boys. C’était comme un retour de plusieurs années en arrière. Toute une vie à écouter et à regarder les clips cultes « Remember the time », « Man in the mirror », « You are not alone »… J’avais même un cahier de chant spécial MJ que j’avais créé avec amour, si bien que les paroles de chaque chanson étaient écrites par ordre alphabétique. Je me souviens aussi du 25 juin 2009, jour de la mort du chanteur, et également veille de la fête de l’Indépendance dans mon pays. J’ai écouté du Michael Jackson en boucle pendant plus d’un mois, revu et découvert d’autres live. C’est grâce à ses chansons que j’ai aimé et appris l’anglais, car oui, on nous apprenait l’anglais à l’école, mais cela ne suffisait pas. Et actuellement, je suis totalement trilingue en grande partie grâce à la musique du King Of Pop. C’est aussi grâce à des chansons telles que « Man in the mirror » ou encore « Heal the world », « Earth song » et « We are the world » que je suis consciente des problèmes de mon pays et des combats qu’il faut mener par rapport à tous ces problèmes. J’ai pris conscience que le changement ne commençait que par moi et que si je voulais vraiment apporter un changement, je devais d’abord changer certains traits de ma personnalité. J’ai aussi appris à aimer le théâtre, la guitare et la guitare basse, grâce aux scénarios de clip de Michael Jackson et grâce à ses arrangements musicaux hors du commun.

Grand vide

réincarnation Michael Jackson
Hommage des américains à Michael Jackson. Etoile de Michael Jackson sur l’Hollywood Boulevard. cc: Pixabay

Aujourd’hui, j’écoute encore « Another part of me » et « Say say say » dans le bus, quand je vais au travail. La paix que ces chansons procurent est indescriptible. Michael Jackson a laissé un héritage musical et culturel incommensurable dans la vie de nombreux individus. Sûrement, moins de 10% des malagasy – et peut-être moins de 2/3 des humains vivant sur cette Terre, lol – connaissent vraiment cet héritage. D’où ce grand vide culturel dans la musique de par le monde actuellement, avec des paroles incompréhensibles et répétitives, des clips musicaux sans la moindre touche artistique. Et oui je ne mâche pas mes mots… Il faut que quelqu’un dise haut ce que tout le monde pense tout bas, ou au moins, ce que la majorité des gens qui réfléchissent pensent tout bas. Des musiciens essaient de remettre cette culture de l’art musical, eux aussi influencés par les grands chanteurs tels que MJ, PrinceElvis PresleyJames Brown… Toutefois, le vide actuel est loin d’être comblé. Les élites musicales disparaissent petit-à-petit. C’est triste.

 

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *